Informations générales sur la région

Passez vos vacances dans la région de la Dordogne / du Lot

Le département du Lot, dans le sud-ouest de la France, est limitrophe au nord à la Corrèze, au nord-est au Cantal, au sud-est à l'Aveyron, au sud au Tarn-et-Garonne, au nord-ouest à la Dordogne et au sud-ouest au Lot-et-Garonne.
Mais lorsqu'on regarde la répartition touristique, de grandes parties du Lot sont comptées parmi la région de la Dordogne.
Les limites du département du Lot coïncident avec les frontières de l'ancienne province du Quercy, un grand plateau calcaire traversé par la Dordogne, le Célé et le Lot. A plusieurs endroits, ces rivières ont creusé de magnifiques gorges.

Les rivières

Plusieurs rivières traversent le département du Lot. La Dordogne et le Lot, avec un grand nombre d'affluents, comme le Célé, le Vers et le Vert, se faufilent à travers la paysage.
Ces rivières coulent d'est en ouest, depuis le Massif Central vers la côte atlantique. La Dordogne coule dans la partie septentrionale du département du Lot ; au sud, on trouve le Célé et le Lot.
Entre les deux, se trouvent les rudes et vastes plateaux calcaires, dont le causse de Gramat. Ces plateaux calcaires, avec un village par-ci et par-là et sinon beaucoup de bois et de prairies, ont une hauteur moyenne de 300 m et sont appelés des causses.
 
A l'origine, les rivières avaient une grande importance pour le transport de marchandises en bateau. Du fait que de grandes sections le long de la rivière sont très sauvages, les bateaux appelés gabarres furent démontés à l'arrivée et ramenés par des charrettes à cheval au point de départ en amont.

Le paysage

Le département du Lot connaît différents types de paysage :

  • Au nord-est le Ségala, une région avec un relief vallonné avec des sommets jusqu'à 780 mètres. C'est une région avec une flore et une faune riches, et parfois des gorges profondes.
  • La Limargue verte et les causses sont des plateaux calcaires. Une grande partie est un parc naturel national.
  • Le Quercy blanc, au sud-ouest de Cahors, est composé de petites vallées agricoles.
  • La région de Bouriane, sablonneuse et boisée.
  • La splendide vallée du Lot : la plus belle partie se trouve entre Cahors et Saint-Cirq-Lapopie.

Les villes les plus importantes du département du Lot sont le chef-lieu Cahors et Figeac.

L'histoire du Lot

Le département révèle des traces d'une longue histoire. Partout, on trouve des témoins silencieux, comme les dessins et les peintures rupestres, des monuments funéraires celtiques (dolmens), des fortifications gauloises, de l'art romain, des villes fortifiées médiévales (bastides), des couvents et des châteaux.
Beaucoup de ces villages et de ces villes se trouvaient au Moyen-Âge, et longtemps après, sous l'influence des trois familles les plus importantes du Quercy :

  • la famille Turenne
  • la famille Cardaillac
  • la famille Castelnau

Ces familles ne possédaient pas seulement les châteaux les plus importants, mais nommaient également leurs membres comme évêques (de Cahors) et abbés des couvents les plus importants.

Les bastides de la région de la Dordogne / du Lot

Les bastides caractéristiques pour la France sont des villes fortifiées construites au Moyen-Âge. Elles étaient surtout destinées à inciter la population rurale à s'établir dans des villes marchandes. Elles furent construites sur les deux rives des rivières en tant que places fortes de défense pendant la Guerre de Cent Ans, opposant la France à l'Angleterre. A chaque fois que l'une des deux parties conquérait une région, on construisait une petite ville fortifiée avec un plan de rue rectiligne pour défendre la zone conquise.

Cahors

Cahors compte environ 20.000 habitants. L'ancienne partie est construite sur une presqu'île, entourée par le Lot. On y trouve une ambiance agréable, grâce au grand nombre de venelles avec une belle architecture.
Cette ancienne capitale du Quercy a joué un rôle important au Moyen-Âge à cause de son économie animée et grâce à son université.
 
Le pont Valentré est le symbole de la ville et a été construit au 14ème siècle. Cet édifice figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Il est si particulier, car il est surmonté de trois donjons de 40 mètres de haut. Cela rend le pont unique au monde ! Vous pouvez admirer le pont depuis les belles rives ou depuis l'eau.
 
D'autres lieux intéressant sont :

  • la Vieille Ville avec la place Olivier-de-Magny qui a de jolies maisons anciennes
  • la cathédrale Saint-Étienne avec ses deux coupoles, un beau portail roman et un tympan sculpté
  • le musée Henri-Martin
  • le grand nombre de rues commerçantes et accueillantes

Les produits régionaux

Le Lot est une région où on cultive des prunes et des noix, où l'on cherche des truffes avec des cochons renifleurs, où l'on fabrique du pâté de foie gras d'oie, où l'on vend une viande d'agneau excellente (label rouge), où l'on fabrique un fromage de chèvre traditionnel (Rocamadour) et où l'on presse depuis 2000 ans déjà les fameux vins de Cahors à partir du raisin.

Les vins de Cahors, à renommée internationale

La région viticole du Cahors d'étend sur 3.850 hectares et est principalement situé dans la vallée du Lot et sur les causses calcaires. Le vin de Cahors est l'un des vins les plus anciens de France. C'est un vin rouge plein de caractère, avec un goût intense et fort. Bien qu'il s'affine lors de la maturation, ce vin peut également être bu quand il est jeune. Idéal en accompagnant de la viande rouge, le vin de Cahors se marie aussi avec les spécialités régionales, comme le foie gras, les confits, l'agneau du Quercy, les truffes et les fromages des causses, comme le Rocamadour.

Les truffes

Les truffes sont une espèce de champignon qui pousse sous terre, surtout près des chênes, appelés des chênes truffiers. Ce champignon noir et disgracieux est si savoureux qu'il est appelé l'âme parfumée de la région. Le poids maximal de ce diamant noir, qui doit son surnom au prix très élevé que l'on en demande, est d'environ 100 grammes. On cherche la truffe à l'aide de cochons ou de chiens.
Le marché aux truffes le plus célèbre se tient à Lalbenque (près de Cahors) de décembre jusqu'à mars, chaque mardi après-midi à 14 heures précises. Cela tient un peu d'une pièce de théâtre, car les grands noms des meilleurs restaurants de France (appelés des matadors par moquerie) viennent acheter ici des truffes de fermières et de fermiers déphasés qui sont alignés les uns à côté des autres avec leurs paniers remplis à ras bord.
Avant le début du marché, les truffes sont potelées, inspectées et pesées à la main. On note des choses, on marmonne quelques mots et on détecte parfois un sourire de satisfaction. Au moment suprême, à 14 heures tapantes, lorsque le clocher sonne, les accords conclus auparavant sont immédiatement transformés en affaire et en un quart d'heure, le marché est fini. Les véritables transactions ont lieu dans les venelles et sous les porches. Le contenu des paniers est échangé contre de grosses piles de billets de banque et après, on boit tous ensemble un bon verre de (eau-de-vie de) prune.

Le fromage de Rocamadour

Ce fromage est une spécialité de la ville de Rocamadour et des causses du Quercy. Le Rocamadour, souvent en forme de disque, peut être consommé à divers stades de maturation. Qu'il soit crémeux au goût subtil ou un peu plus sec avec un arôme plus prononcé, le Rocamadour a en tous cas un goût délicieux. On peut également le manger chaud, par exemple dans une salade.
Au mois de juin, a lieu la fête du fromage de Rocamadour, un événement gastronomique.

Le Bleu des Causses

Le fromage "Blue des Causses", appelé jadis le Blue d'Aveyron, possède un AOC et s'est vu attribuer le statut d'AOP. Ce fromage, à partir de lait de vache cru, a des moisissures bleues tout comme le Roquefort. C'est un fromage apprécié avec une longue tradition.
Le Blue des Causses s'affine entre trois et six mois, il possède une croûte naturelle et une jolie couleur ivoire avec des moisissures bleues et vertes. Il est délicieux dans une salade ou une omelette, mais surtout après le repas, avec un morceau de pain, en dégustant un vers de Cahors ou de Marcillac, qui fait pleinement ressortir sa saveur.

L'agneau du Quercy

Tout comme certains vins, l'agneau du Quercy possède un statut protégé acquis pour une région déterminée. La région d'élevage se limite au Lot et à quelques départements limitrophes.
L'agneau est abattu à Gramat entre le 60ème et le 150ème jour, et doit peser entre 12 et 21 kg.
L'agneau du Quercy est apprécié depuis 1770, à cause de sa viande tendre au goût subtil. Cette viande rosée avec une belle graisse blanche possède même un "label rouge", un label agricole français qui garantit la qualité. Délicieuse sur le barbecue ou préparée au four, la viande est en général accompagnée d'un verre de vin du pays.
Chaque année au mois d'août, le village de Cressensac organise la "Fête de l'agneau du Quercy". La population locale et les touristes ont alors l'occasion de goûter à cette viande renommée !

La pescajoune

La pescajoune est une spécialité authentique du Quercy. C'est une sorte de crêpe épaisse dont la pâte est faite avec de la farine de blé et de sarrasin, avec une goutte d'eau de vie de prune. On y ajoute des tranches de pommes, pour le cuire ensuite au beurre dans une poêle. Au lieu d'eau de vie, on peut aussi utiliser du rhum, de la fleur d'oranger ou de la vanille. Il existe des versions avec des poires ou de prunes. La pescajoune est délicieuse comme dessert ou avec le café, et elle peut également être frite en dés.

Le canoë

Pour beaucoup de touristes, les rivières forment un beau défi pour un parcours en canoë ou en kayak. On peut les louer à de nombreux endroits le long de la rivière, pour un parcours d'un ou plusieurs jours. Pour pagayer doucement le long des rochers escarpés et des plages de silex qui bordent les rives à travers une nature pratiquement vierge. Maint canoéistes y ont observé le vol du martin-pêcheur et admiré des châteaux depuis l'eau. On découvre ainsi la région d'un différent point de vue.
Depuis le site de location on peut choisir entre différentes distances, où l'on peut faire souvent le choix de se faire ramener par minibus depuis un endroit en aval, ou d'être amené d'abord à partir du site vers un endroit plus en amont.
On peut aussi choisir d'embarquer dans une gabarre, pour effectuer un parcours un peu plus au calme. On peut aussi très bien suivre la rivière à vélo ou en voiture.

Faire de la marche pendant vos vacances dans la région de la Dordogne / du Lot

La région de la Dordogne / du Lot est une belle région pour faire de la marche. Il y a des zones relativement plates et des endroits plus vallonnés : le choix est à vous. Depuis les endroits les plus élevés, vous avez souvent des panoramas splendides.
A partir des villages, des itinéraires (Petites Randonnées, Circuits) ont été aménagées à partir du centre ("le bourg" qui est le centre ou la place du village) qui vous mènent le long des jolis endroits des environs et puis de retour vers le point de départ. Il y a en plus les Grandes Randonnées, qui sont des itinéraires plus longs, menant de village en village. A partir du village suivant, vous pouvez suivre une autre Grande Randonnée. Les itinéraires sont librement accessibles.

Les plus beaux villages – les villages authentiques de France

Avec les départements de l'Aveyron et de la Dordogne, le Lot possède le plus grand nombre de “plus beaux villages de France”. Ce sont des lieux qui se démarquent grâce à leur beauté, et qui ont donc trouvé une place sur une liste nationale dédiée. Ce sont souvent des villages médiévaux restaurés ou fortifiés qui ont sauvegardé leur authenticité d'origine. Saint-Cirq-Lapopie est le plus connu et a même occupé la 1ère place des plus beaux villages de France.

Des jardins et des parcs remarquables

Dans la région, vous trouvez plusieurs parcs et jardins particuliers, dont quelques-uns ont été couronnés en tant que "Jardin Remarquable". Chaque jardin et chaque parc possède son ambiance propre :

  • Les Jardins de la Butte à Gourdon
  • Les Senteurs du Quercy à Escamps
  • Jardin Médiéval à Cardaillac
  • Jardin Médiéval du Barry à Salviac
  • Le Jardin Bourian à Degagnac
  • Les Jardins Secrets à Cahors
  • Le Jardin des Cinq Sens à Capdenac
  • Le Jardin des Sens à Castelfranc
  • Espace Promenade Durable de la Clède à Gourdon

Les marchés

Une visite d'un marché est toujours spéciale. On y trouve des étaux touristiques et commerciaux mais aussi des fermières et des fermiers avec leurs propres produits. Pour les habitants des environs, le marché est un endroit pour rencontrer la famille et les amis, pour échanger les dernières nouvelles et pour acheter des produits frais. On y trouve des œufs mais aussi des poulets et des poussins vivants (ne soyez pas surpris), des légumes et des fruits frais, de la viande, des olives et des herbes, des produits à base de noix, des fromages de chèvre, mais aussi des vêtements, des produits ménagers et des articles exotiques. C'est un rassemblement bariolé de la population, de marchands et de touristes. En tant que touriste, on y ressent la chaleur, c'est convivial et plein de choses s'y passent.
Les brocantes, les foires et les vide-greniers, les marchés aux antiquités et aux curiosités et les marchés aux puces valent certainement aussi la peine d'être visités. On y trouve de tout, et l'ambiance est toujours conviviale et animée. L'annonce de ces marchés est souvent affichée sur des posters ou des brochures qu'on met derrière l'essuie-glace de votre voiture. Le syndicat d'initiative local peut également vous renseigner. Le marchandage est courant. Même si vous ne maîtrisez pas la langue, vous pouvez vous débrouiller avec le langage des signes ou un bout de papier. Sur ces marchés, il y a souvent des artistes ou des groupes qui contribuent à l'ambiance générale.

Faire du vélo dans le Lot

Vous pouvez parfaitement faire du vélo le long de grandes sections de la rivière : depuis 2009, un trajet a été officiellement marqué comme route cyclable. La Véloroute Vallée du Lot commence à Cahors et se termine à Aiguillon. On suit pour la plus grande partie la route classique, qu'on partage donc avec les voitures, les motos et les autres coureurs cyclistes. La route est répartie en 3 étapes, de Cahors à Albas, d'Albas à Fumel et de Fumel à Aiguillon.
La section avant Cahors est un peu plus difficile à cause des dénivelés, mais vaut certainement la peine. Vous passez par la petite ville de Saint-Cirq-Lapopie, d'une beauté à vous couper le souffle, et vous pouvez passer à vélo ou à pied en partie par le vieux chemin de halage creusé dans le rocher.
Lors de votre itinéraire à vélo par la vallée du Lot, vous passez par un grand nombre de jolis villages, de châteaux et d'autres patrimoines culturels, comme la bastide de Castelfranc, le village portuaire de Grézels ou Castelmoron avec ses jolies maisons à colombages. Vous traversez en outre la région viticole de l'AOC Cahors, où on peut bien profiter en terminant une longue journée à vélo par un bon verre de vin rouge du pays.

Nager dans le Dordogne / le Lot

Dans la région de la Dordogne, vous pouvez nager presque partout dans les rivières : cherchez au cours de vos sorties dans les environs une belle plage et profitez de l'eau fraîche. Il faut évidemment faire attention aux courants qui peuvent parfois être assez forts.
Outre les rivières, on trouve également de petits courants et de ruisseaux : c'est l'idéal pour les familles avec des bébés et des bambins : ils peuvent se divertir dans l'eau et avec les cailloux, sans que les parents n'aient à se soucier d'une noyade possible. Si vous voyez un tel courant d'eau, suivez-le pendant un moment, et vous trouverez certainement un joli endroit.

Retour à l’aperçu