Saint-Cirq-Lapopie

La France a une liste de "Les plus beaux villages de France". Sur cette liste se trouvent des villages et des villes se distinguant par quelque chose de beau. Cela pourrait être par exemple l'emplacement du vieux centre-ville, ou parce que les murs autour de la ville sont pratiquement intacts. Ces villages sont répartis épars la France entière. La plupart de ces lieux sont situés dans la région Dordogne / Lot. Une élection a lieu chaque année. Ensuite, le classement est déterminé. Il y a quelques années, Saint-Cirq-Lapopie était en tête de liste.

Lieu Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie est un village de la vallée du Lot, non loin de Rocamadour et Cahors. Il est situé dans la région française des Midi-Pyrénées et la région est elle-même appelée le Quercy.

Le village est situé au sommet d'un rocher escarpé, dans un méandre de la rivière Lot. L’endroit est située de manière idéale. Le village était probablement déjà habité à l'époque des Romains. Au Moyen-Âge, de nombreuses marchandises étaient transportées sur le Lot et Saint-Cirq-Lapopie est devenu un lieu important.

Au fil des siècles, il y a eu beaucoup de combats dans cette région. Surtout autour d'endroits comme Saint-Cirq-Lapopie qui avaient un emplacement stratégique. Ces endroits stratégiques étaient autrefois des villes fortifiées entourées de murs épais. En 1580, les murs de Saint-Cirq-Lapolie sont détruits par les ennemis. Seul le village est resté.

Artisanat

À l'époque du Moyen Âge, le village était connu pour la guilde des tourneurs sur bois. Par exemple, ils ont fabriqué des robinets en bois pour des tonneaux de vin et des chandeliers en bois. Cela était nécessaire pour les grandes régions viticoles qui se situaient en aval. Il y avait une demande forte pour les tonneaux en bois, les presses, les robinets et toutes sortes d'autres outils en bois. Il reste encore un tourneur sur bois dans le village.

Voie d'accès à Saint-Cirq-Lapopie

La route du village est magnifique. Elle suit les méandres et longe la rive nord du Lot. Saint-Cirq-Lapopie est au-dessus de la rivière. Le parking se situe à la frontière du village. Il y a plusieurs places de parking avec différents tarifs. Traversez le pont et la montée vers le village commence. C'est une route avec de belles vues sur la vallée et sur la nature environnante.

Le village de Saint-Cirq-Lapopie

Le centre se compose de rues étroites et escarpées avec de vieilles maisons à colombages.

Parce qu'aucune voiture n'est autorisée à venir, vous pouvez vous promener sans être dérangés. Au point culminant du village, il y a une vue magnifique sur la vallée et la rivière. Au point culminant se trouve également les plus grands sites touristiques: l'église romane et les ruines d'une forteresse. La forteresse était idéalement située et protégeait les habitants des ennemis. La construction du fort a commencé au 10ème siècle. A partir du XIIIe siècle, elle était habitée par trois familles, dont l'une portait le nom de «Lapopie». Le fort est tombé en ruine à partir du 16ème siècle.

Le village de Saint-Cirq-Lapopie compte environ 200 habitants. Des milliers de touristes viennent en été. Ils apprécient les terrasses, les vieux bâtiments et l'atmosphère particulière qui règne dans ce village.

Artistes à Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie a toujours été populaire auprès des peintres et des artistes. Dans le village, il y a beaucoup de galeries et de belles boutiques. Presque toutes sont de belles maisons dont les intérieurs valent également le détour. En plus des boutiques et des restaurants, il y a un musée dans la Maison de la Fordonne où l'histoire de Saint Cirq y est contée.

Alentours

Non seulement le village de Saint-Cirq-Lapopie mérite le détour, mais aussi les environs. Vous pouvez faire de belles promenades depuis le village. Du côté ouest de Saint-Cirq-Lapopie se trouve un ancien chemin de halage. Ce chemin de halage est taillé dans les rochers. En près d'une heure, vous pouvez marcher jusqu'au prochain village de Bouziès. La route est impressionnante: d'un côté l'eau du Lot et de l'autre les hauts rochers.

Retour à l’aperçu